radars automatiques logo Stages recuperation de points - permis à points
ACCUEIL NOUVEAUX RADARS AJOUTER UN RADAR LE BLOG NEWSLETTER F.A.Q. LEXIQUE PLAN DU SITE CONTACT

Localisation
 Emplacements
 Carte radars
 Nouveaux radars
 Installation
 Ajouter un radar
  Téléchargez !
Contravention
 Modèle de PV
 Contester son PV
 Payer son PV
 Les sanctions
 La législation
 Stage permis
Actualité > Les radars en général

Combien de radars sont encore en état de fonctionner?

Publié le 10 Décembre 2018

Depuis le 17 novembre, les radars automatiques sont malmenés! Pour les gilets jaunes, ces "pompes à fric" sont les symboles des taxes et de l'automobiliste "vache à lait". Ils sont donc régulièrement pris pour cible, masqués, bâchés, recouvert de peinture, voir complètement détruits.

Le nombre de radars concernés est tellement important que l'on peut se poser la question de savoir combien sont encore en état de fonctionner à ce jour!

Au moins 2 radars sur 3 touchés

Depuis le début du mouvement, des dégradations de radars ont été enregistrées dans tous les départements. Le vandalisme concerne essentiellement toutes les cabines radars contrôlant la vitesse même si quelques radars feux rouges ont également été pris pour cible.

Le décompte des radars hors-service est impossible à réaliser, d'autant plus que la Sécurité routière se refuse à communiquer le moindre chiffre.

Malgré tout, pour tenter de l'estimer, nous avons parcourus les articles de la presse régionale ainsi que les messages publiés sur Facebook (voir ci-dessous). Tous font le même constat, la majorité des radars fixes est actuellement hors-service. Pourtant, les entreprises chargées de la maintenance des radars effectuent des dizaines de remises en service quotidienne mais parfois pour seulement quelques heures ou quelques jours avant que les radars remis en état soient de nouveau vandalisés.

Avec des articles présentant les dégradations enregistrées dans 21 départements, la presse régionale nous apprend que seuls 195 radars fixes sur les 554 installés dans ces départements sont en état de fonctionner ce qui représente donc 65% des cabines touchées!

Un radar fixe en cours de réparation

Radar en réparation nettoyage

Plus de 250 radars détruits

Sur la totalité des radars dégradés depuis le début des actions des gilets jaunes, au moins 250 ont été partiellement ou totalement détruits, cela représente quand même près de 10 radars détruits chaque jour!

Une moyenne qui se vérifie avec ce chiffre qui a donc pratiquement doublé depuis notre dernier recensement il y a 13 jours dont vous pourrez retrouver la mise à jour en fin d'article.

Ces deux dernières nuit ont encore enregistré leur lot de radars incendiés à Portes-les-Valence (26), Maylis (40), Narbonne x2 (11), Saint-Vulbas, Pérouges et Chateau-Gaillard (01), Loisin (74), Le Robert et Sainte-Luce (972), Roppe (90), Landivisiau (29), Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35).

Un radar fixe incendié

Plus de 120 radars détruits en 10 jours

Comment estimer le nombre de radars concernés?

Pour estimer le nombre de radars concernés par les dégradations, nous avons compilé les articles parus dans la presse régionale faisant un tour d'horizon de l'état des radars fixes sur la totalité d'un département.

Il y a quelques jours, France 3 nous apprenait par exemple que seulement 5 des 70 radars que compte les départements du Nord et du Pas-de-Calais étaient encore en état de fonctionner. Dans le centre de la France, photos à l'appui, c'est La Montagne qui a constaté qu'il ne restait plus qu'un seul radar en état de marche dans le département du Puy-de-Dôme! Dans le département voisin, France 3 nous indique qu'au moins 18 des 28 radars de Haute-Loire sont hors-service.

Jeudi dernier, c'est Le Dauphiné Libéré qui a publié une carte des radars touchés dans 8 départements du sud-est. Au total, sur 196 radars recensés, 84 étaient hors-service.

Un radar fixe repeint

Les radars fixes c'est beaucoup de dégradations mais peu de sanctions

On peut encore ajouter le décompte de l'Echo Républicain qui faisait état de 19 radars vandalisés sur les 34 installés en Eure-et-Loir, de France Bleu dans les Landes (14 sur 27 hors-service), en Dordogne (4 sur 23 en service) ou encore en Mayenne (10 dégradés sur 21), du Parisien avec 33 radars touchés sur 44 dans l'Oise, 12 sur 22 en Seine-et-Marne, de La Nouvelle République (13 radars touchés sur 22 dans l'Indre), de La Manche Libre (22 radars touchés sur 24), du Journal du Centre (8 radars touchés sur 16 dans la Nièvre) ou encore du Journal de Saône et Loire (10 radars touchés sur 27).

Sur Facebook, des messages viennent corroborer le fait que de très nombreux radars sont actuellement hors-service. Comme celui de Laurent qui sur un trajet Aurillac - Douarnenez n'a constaté que 5 radars en état de marche sur 22 croisés. Ou encore celui de Nathalie qui sur un trajet Irun - Bavans a rencontré 40 radars dont 26 étaient hors-service. Mais aussi Nat (100% des radars couverts ou peints sur la route Lure - Strasbourg), Nico (plus aucun radar en service sur un trajet Vesoul - Nancy), Guy (9 radars HS sur 11 entre Bourges et Brive-la-Gallarde), etc.

La liste des radars détruits

Un radar discriminant incendié

Plus de 200 radars vandalisés ce week-end

Voici tous les radars incendiés depuis le 17 novembre. Cette liste comprend 165 radars fixes, 32 radars discriminants, 23 radars autonomes, 2 radars tronçons et 5 radars feux rouges.

Ain: Château-Gaillard (discriminant), Saint-Vulbas (autonome), Mionnay, Pérouges (fixe), Aisne: Chéry-lès-Pouilly (autonome), Saint-Michel (fixe), Alpes-de-Haute-Provence: Mison (fixe), Hautes-Alpes: Saint-Clément-sur-Durance, Guillestre, Laragne-Montgelin (fixe), Ardèche: Aubignas, Vinezac, Grospierres (fixe), Ardennes: Vouziers, Renwez, Les Mazures (fixe), Ariège: Unac (fixe), Aube: Vendeuvre-sur-Barse (fixe), Aude: Narbonne, Narbonne (fixe), Carcassonne (autonome), Aveyron: Séverac-l'Eglise (autonome), Bouches-du-Rhône: Istres, Arles (discriminant), La Fare-les-Oliviers (fixe), Port-de-Bouc, Port-de-Boux (feu rouge), Calvados:Bavent (fixe), Charente: Soyaux, Angoulême, Angoulême, Gensac-la-Pallue (fixe), Puymoyen (tronçon), Lessac, Saint-Saturnin (discriminant), Charente-Maritime: Mornac-sur-Seudre, Marans (fixe), Corrèze: Allassac (fixe), Côte-d'Or: Fenay (fixe), Côtes-d'Armor: Plaintel (discriminant), Trégomeur (autonome), Creuse: Glenic, Mansat-la-Courrière (fixe), Saint-Vaury, Ajain (discriminant), Doubs: Villers-le-Lac, Fournet-Luisans, Etalans, Epenoy (fixe), Etalans (autonome), Drôme: Alixan (autonome), Chabrillan, Beausemblant, Portes-les-Valance, Granges-les-Beaumont (fixe), Roussillon (discriminant), Eure: Saint-Aquilin-de-Pacy, Le Chesne, Criquebeuf-sur-Seine,  Armentières-sur-Avre, Bernay (fixe), Pullay (discriminant), Eure-et-Loire: Poisvilliers (discriminant), Finistère: Sainte-Sève, Saint-Ivy, Pluguffan, Fouesnant (fixe), Concarneau (autonome), Landivisiau, Quimper (discriminant), Gard: Fourques, Redessan, Nîmes, Saint-Dezery, Ribaute-les-Tavernes, Seynes, Saze (fixe), Haute-Garonne: Saint-Jory (fixe), Gironde: Pleine-Selve (autonome), Cerons (fixe), Hérault: Pouzolles (autonome), Bédarieux, Bédarieux (fixe), Ille-et-Vilaine: Rennes, Saint-Jean-sur-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche (fixe), Bourgbarré (discriminant), Indre: Ciron (fixe), Indre-et-Loire: Auzouer-en-Touraine, Saint-Avertin, Esvres (fixe), Isère: Sonnay (fixe), Landes: Laglorieuse, Habas (fixe), Maylis (autonome), Loir-et-Cher: Pruniers-en-Sologne, Chouzy-sur-Cisse (fixe), Loire: Mably, Saint-Etienne-le-Molard, La Versanne, Saint-Romain-le-Puy (fixe), Saint-Etienne, Saint-Etienne (feu rouge), Saint-Chamond (discriminant), Haute-Loire: Vazeilles-Limandre, Saint-Georges-d'Aurac, Ceyssac, Mazeyrat-d'Allier, Saint-Beauzire (fixe), Loudes (incendié), Loire-Atlantique: Nantes, Saint-Herblain (fixe), La Chapelle-sur-Erdre (discriminant), Loiret: Pressigny-les-Pins, Loury, Poilly-lez-Gien (fixe), Lot-et-Garonne: Pujols (tronçon), Penne-d'Agenais (fixe), Lozère: Palhers (fixe), Manche: Ancteville, Cametours (fixe), Marne: Linthes, Muizon (fixe), Linthelles (autonome),  Haute-Marne: Villiers-le-Sec, Le Châtelet-sur-Meuse (fixe), Mayenne: Assé-le-Béranger (fixe), Meurthe-et-Moselle: Pont-à-Mousson (autonome), Crantenoy, Malavillers (fixe), Meuse: Haudainville (fixe), Ligny-en-Barrois (discriminant), Morbihan: Marzan, Molac, Arzal, Kervignac, Kervignac (fixe), Moselle: Brouviller (fixe), Nièvre: Sougy-sur-Loire (fixe), Nord: Coudekerque-Branche (discriminant), Lambres-lez-Douai (fixe), Oise: Beauvoir, Saint-Germer-de-Fly, La Chapelle en Serval (fixe), Orne: Montilly-sur-Noireau, Crulai, Saint-Evroult-de-Montfort (fixe), Pas-de-Calais: Aubigny-en-Artois (autonome), Maisnil-lès-Ruitz, Saint-Léonard (discriminant), Annay, Brias (fixe), Puy-de-Dôme: Maringues, Clermont-Ferrand, Chambaron-sur-Morge, Clermont-Ferrand, Saint-Ours (fixe), Pyrénées-Atlantiques: Bassussarry (discriminant), Bordes (fixe), Bidarray (autonome), Hautes-Pyrénées: Ibos, Vic-en-Bigorre (fixe), Luthilous (discriminant), Pyrénées-Oreientales: Pia (discriminant), Saint-Laurent-de-la-Salanque (fixe), Bas-Rhin: Plobsheim, Haguenau (fixe), Chatenois (autonome), Haut-Rhin: Lièpvre (fixe), Rhône: Bagnols (autonome), Haute-Saône: Saint-Sauveur, Noroy-le-Bourg, Colombe-lès-Vesoul (fixe), Saône-et-Loire: Saint-Martin du Lac, Saint-Cyr (fixe), Saint-Martin-Belle-Roche (discriminant), Charolles, Davayé (autonome), Savoie: Entrelacs (fixe), Haute-Savoie: Loisin (fixe), Paris: Avenue de la Grande Armée (fixe), Seine-et-Marne: Jouy-le-Châtel (autonome), Bannost-Villegagnon (fixe), Yvelines: Poissy (discriminant), Poissy, Guerville, Saint-Germain-en-Laye (fixe), Deux-Sèvres: Nanteuil, Frontenay Rohan Rohan (fixe), Somme: Tilloy-Floriville, Gamaches (fixe), Tarn: Cuq-Toulza, Maurens-Scopont (fixe), Var: Trans-en-Provence, Brignoles (fixe), La Seyne-sur-Mer (feu rouge), Vaucluse: Cheval-Blanc, Grillon, Valréas (fixe), Vendée: Bellevigny (discriminant), Bellevigny, Bellevigny, Challans, La Réorthe (fixe), Vienne: Mignaloux-Beauvoir (autonome), Poitiers, Vivonne (discriminant), Saint-Maurice-la-Clouère, Vouneuil-sous-Biard, Availles-en-Chatellerault (fixe), Haute-Vienne: Saint-Bonnet de Bellac, Breuilaufa, Pierre-Buffière (fixe), Le Vigen (discriminant), Vosges: Vincey, Saint-Nabord (discriminant), Esley, La Baffe, Moyenmoutier (fixe), Bainville-aux-Saules (autonome), Yonne: Percey (fixe), Territoire-de-Belfort: Bourogne; Roppe (fixe), Martinique: Bellefontaine, Le Robert, Saint-Luce (fixe), La Réunion: Saint-Denis, Saint-Leu, Saint-Benoit (fixe).

Voici la liste de tous les autres radars détruits autrement que par incendie.

Ain: Lavours (fixe abattu), Hautes-Alpes: Embrun (tronçon abattu), Ardennes: Cheveuge (fixe arraché), Bouches-du-Rhône: Martigues (tronçon abattu), Martigues (fixe abattu), Cantal: Neussargues-Moissac (fixe abattu), Doubs: Nods (tronçon abattu), Eure-et-Loire: Saulnières (fixe arraché), Gard: Beaucaire (tronçon abattu), Aubord (fixe abattu), Orthoux-Sérignac-Quilhan (fixe découpé), Hérault: Vic-la-Guardiole (fixe découpé), Indre: Déols (fixe abattu), Haute-Loire: Raucoules (fixe arraché), Pradelles (tronçon abattu), Lot-et-Garonne: Villeneuve-sur-Lot (feu rouge arraché), Bourlens (fixe abattu), Nord: Valenciennes (fixe abattu), Bas-Rhin: Haguenau (fixe abattu), Savoie: Yenne (fixe découpé), Saint-Jean de Couz (fixe découpé), Paris: Quai de l'Hotel de ville (fixe vidé), Seine-Martime: Gournay-en-Bray (fixe vidé), Yonne: Lasson (fixe abattu).




Infos
 Avertisseurs
 Détecteur radar
 Radars fixes
 Radars mobiles
 Radars Feux
 Radars tronçons
 Tolérance radars
 Infos techniques
 Dispositif CSA
 Le CACIR
 Les CISR
 Radars Doppler
 Radars laser
Humour
 Les photos
 Les videos
 Les ratés du CSA
 Jeux en ligne
Partenaires
 Annuaire auto
 Assurance auto
 Autres liens
Services
 Voiture occasion
Statistiques
Dans la base :

Radars fixes :
Total : 1706
Actifs: 1640
En test : 2
Prévision : 64

Radars mobiles :
Actifs: 859

Feux Rouges :
Total : 838
Actifs: 691
En test : 1
Prévision : 53