radars automatiques logo Stages recuperation de points - permis à points
ACCUEIL NOUVEAUX RADARS AJOUTER UN RADAR LE BLOG NEWSLETTER F.A.Q. LEXIQUE PLAN DU SITE CONTACT

Localisation
 Emplacements
 Carte radars
 Nouveaux radars
 Installation
 Ajouter un radar
  Téléchargez !
Contravention
 Modèle de PV
 Contester son PV
 Payer son PV
 Les sanctions
 La législation
 Stage permis
Actualité > Statistiques

Les recettes des radars automatiques reculent en 2019

Publié le 12 Octobre 2020

La Sécurité routière vient de dévoiler le montant des recettes générées par les radars automatiques au cours de l'année 2019. Il en ressort que les chiffres sont en baisse par rapport à 2018 et que les radars n'ont jamais rapporté aussi peu depuis 2011! Enfin presque, car entre temps, on remarque que pour compenser, le montant récolté grâce aux amendes majorées a explosé.

760 millions d'euros en 2019

Au cours de l'année 2019, l'ensemble des amendes issues des radars automatiques (fixes, mobiles, etc) ont rapporté 759,7 millions d'euros à l'État contre 864,3 l'année précédente.

Évolution des recettes radars entre 2011 et 2019

recettes radars entre 2011 et 2019

Dans ce chiffre, il faut distinguer les sommes perçues au titre des amendes forfaitaires ou forfaitaires minorées. L'année dernière, ce sont 560,9 M€ qui ont été perçu via le paiement rapide des amendes.

Pour retrouver un montant aussi bas, il faut remonter très loin en arrière puisque depuis 2012, les amendes forfaitaires ont toujours rapporté plus de 570 M€ chaque année.

Ce très faible niveau est par contre compensé par l'explosion des montants perçus suite à des amendes majorées! En 2019, il a encore battu tous les records pour s'établir à 198,8 M€ soit 10 M€ de plus qu'en 2017.

Recettes des amendes majorées entre 2011 et 2019

Recettes des amendes majorées entre 2011 et 2019

Et ce chiffre n'a pas fini d'augmenter puisque selon un rapport du Sénat publié l'année dernière, le système de recouvrement des amendes impayées souffre de nombreuses failles et des centaines de millions d'euros supplémentaires pourraient être récupérés chaque année.

Les explications du recul

Pour expliquer la baisse des recettes, la Sécurité routière met en avant la chute vertigineuse du nombre de radars en état de fonctionnement au cours de l'année 2019 suite aux dégradations enregistrées dans le sillage du mouvement des gilets jaunes.

Au 31 décembre 2019, il y avait 334 radars automatiques de moins en service par rapport au 31 décembre 2018. Et encore, ce chiffre a fortement fluctué au cours de l'année puisque, à partir du mois de juin, l'installation des premiers radars tourelles a permis de remplacer 371 radars détruits.

Un comportement plus vertueux des usagers de la route pourrait être une autre explication de la baisse du nombre d'infractions enregistrées par les radars automatiques. D'autant plus que l'année 2019 est celle qui a enregistré le moins de décès dans des accidents de la circulation.

Pourtant, l'analyse de l'activité des radars mobiles ne semble pas en adéquation avec cette explication. Ces radars qui n'ont pas été impactés par la vague de dégradations ont enregistré autant de flashs en 2019 que l'année précédente soit 2,8 millions. On constate malgré tout que l'activité des radars mobiles est en forte baisse puisqu'en 2016 et 2017, ils ont flashé plus de 4 millions de fois.

Les perspectives

Les perspectives de l'activité des radars automatiques pour prochaines années sont très difficiles à établir.

Le parc de radars automatiques fixes est toujours en cours de reconstruction et le programme de remplacement de tous les radars détruits entre 2018 et 2019 ne devrait s'achever qu'au cours de l'année 2021.

Installation d'un nouveau radar tourelle

installation radar tourelle

Le nombre de radar en service va tout de même être en forte hausse fin 2020 et se rapprocher de l'objectif gouvernemental de 4 700 radars automatiques.

Mais, la période de confinement et la baisse du trafic touristique notamment celui en provenance de l'étranger devrait marquer un recul de l'activité.

Reste l'inconnu des nouveautés apportées par les nouveaux radars.

Les radars double face qui sont arrivés pour remplacer les vieux radars fixes sur les voies rapides sont désormais capables de distinguer le véhicule en infraction parmi tous ceux présent sur la photo. Alors qu'avant le cliché partait à la poubelle, le contrevenant est désormais verbalisé.

Mais ce sont surtout les radars tourelles qui pourraient avoir un impact sur les statistiques. Ces nouvelles cabines qui n'ont plus de flashs visibles semblent assez redoutables et devraient même l'être encore plus avec leur arrivée aux carrefours feux rouges, endroits où elles peuvent également contrôler la vitesse lorsque le feu est vert!

Enfin, la multiplication des contrôles par l'intermédiaire des voitures radars privatisées pourraient également voir s'envoler le nombre d'amendes dressées par ce type de radar qui était déjà en hausse de 15% en 2019...




Infos
 Avertisseurs
 Détecteur radar
 Radars fixes
 Radars mobiles
 Radars Feux
 Radars tronçons
 Tolérance radars
 Infos techniques
 Dispositif CSA
 Le CACIR
 Les CISR
 Radars Doppler
 Radars laser
Humour
 Les photos
 Les videos
 Les ratés du CSA
 Jeux en ligne
Partenaires
 Annuaire auto
 Assurance auto
 Autres liens
Services
 Voiture occasion
Statistiques
Dans la base :

Radars fixes :
Total : 1082
Actifs: 1069
En test : 1
Prévision : 12

Radars mobiles :
Actifs: 927

Feux Rouges :
Total : 806
Actifs: 641
En test : 0
Prévision : 51